Le club de Go d’Annecy dans le Dauphiné Libéré !

L’édition du dimanche 7 juin du Dauphiné Libéré a consacré un article au club de Go d’Annecy. La 3ème place de Léo Teychenné au championnat de France catégorie Collège et l’actualité chargée de ce printemps pour le club (Stage avec Toru, Vide-grenier de Cran, Ze Tournoi, Ludilac, Japannecy, Challenge Rhône-Alpes…) : tout cela valait bien un petit article ! La saison se termine et le club va retrouver un rythme plus calme d’ici l’été. Encore que, certains iront vraisemblablement jusqu’à Lyon le weekend du 27 juin pour le stage de la Ligue Rhône-Alpes avec Dai Junfu. Les plus acharnés se rendront au stage d’été de la FFG courant juillet. Bref, on ne s’arrête vraiment jamais !

IMG_7291rogné

Dernière phase du Challenge Rhône-Alpes à la MJC des Romains

Le club d’Annecy a accueilli ce dimanche 7 juin la 4ème et dernière phase du Challenge Rhône-Alpes, tournoi individuel réservé aux joueurs régionaux. Elle s’est déroulée pour l’occasion à la MJC des Romains et a regroupé 24 joueurs, dont beaucoup de jeunes, venus de Grenoble, Lyon, Chambéry, et bien sûr Annecy. C’était un événement pour le club, puisque celui-ci n’avait pas accueilli de tournoi depuis 2008 ! Mais tout s’est déroulé pour le mieux, et les deux rondes prévues ont donné l’occasion de jouer de belles parties. La présence de jeunes joueurs forts, pour certains ayant à peine 10 ans, et avec un niveau de jeu déjà très structuré et posé a fait trembler plus d’un vétéran du club ! Merci à la MJC des Romains pour nous avoir accueilli et à Dominique Cornuejols, du club de Grenoble, pour l’organisation et la logistique.

Japannecy

Dernier rendez-vous public de la saison pour le club avec le festival Japannecy, qui s’est déroulé le samedi 31 mai au Brise-Glace. Comme chaque année, le club de Go était présent à cette occasion pour initier petits et grands lors de cette manifestation dédiée à la culture japonaise. De nombreuses associations étaient également présentes, et beaucoup d’activités étaient possibles ce jour là : origami, calligraphie, dessin, manga, kung-fu, conférences, concerts… Sans oublier les mémorables Taiyaki, sorte de gaufres japonaises pour lesquelles la longueur de la file d’attente n’avait d’égal que le régal des papilles. A noter que Eric, notre joueur de Shogi (échecs japonais) a également pu proposer une animation autour de ce jeu ! Un grand bravo aux organisateurs pour leur accueil toujours aussi chaleureux et efficace !